Le médecin de Michael Jackson dans le collimateur

Publié le par Bureau de Washington


Survenue il y a maintenant plus d'un mois, la mort de Michael Jackson conserve encore une large part de mystère. Il faut dire que les causes du décès ne sont pour le moment pas clairement établies, et que les spéculations vont bon train. "Overdose" disent les uns, "assassinat" répondent les autres. Mais depuis une semaine, l'étau se resserre autour du médecin personnel du Roi de la Pop, Conrad Murray. Après sa clinique du Texas mercredi dernier, c'est aujourd'hui celle du Névada ainsi que son domicile qui ont été perquisitionnés. Les enquêteurs cherchent à savoir si une négligence de sa part lors des fréquentes injections qu'il administrait à la star, a pu provoquer l'arrêt cardiaque fatal du 25 juin dernier. Si tel était le cas, il devrait répondre d'homicide involontaire.

Une inattention mortelle?

Une des hypothèses mises en avant, est que le Docteur Murray aurait injecté à Bambi une forte dose de Propofol, un puissant sédatif, sans effectuer la surveillance nécessaire pour éviter toute réaction anormale du patient. Le site people TMZ affirme même à ce sujet que le médecin se serait endormi pendant l'injection, et n'aurait pu que constater le décès en se réveillant. L'intéressé n'a jamais caché l'utilisation du Propofol en question sur Michael Jackson. Il affirme cependant n'avoir effectué aucune injection susceptible de tuer. La rumeur de "l'erreur volontaire" continue malgré cela de circuler parmi les fans, bien que l'on voit difficilement l'intérêt pour Conrad Murray de supprimer son patient le plus lucratif. Pour autant, comme tout médecin, il devait savoir que le Propofol est un produit conçu pour les anesthésies générales en blocs opératoires, et donc très dangereux en cas d'usage inapproprié. Alors, pourquoi avoir continué à l'utiliser pour traiter les "insomnies" et assouvir le manque d'un homme affaibli ?

Hugo Clément

Ci-dessous, le lien vers le sujet de Guillaume Debré et de Natalia Mendoza sur l'enquête en cours, diffusé le 28 Juillet dans le journal de 20 heures.

Cliquez ici  
  et sélectionnez le chapitre 9 dans le volet "chapitre".


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article