Obama a encore fait sauter la banque

Publié le par Bureau de Washington

 

 Avant de s’envoler pour un mini-tour du monde en 6 jours, Barack Obama a fait le plein…d’argent. Dans un email adressé ce matin aux supporters d’Obama, son directeur de campagne, David Plouffe annonçait qu’ «au mois de juin, des sympathisants comme vous ont aidé [Barack Obama] à récolter 52 millions de dollars. »



Pour les mauvaises langues, c’est Hillary qui va être contente compte tenu qu’Obama s’est engagé à l’aider à rembourser une partie de ses dettes de campagne. Sauf que légalement Obama ne peut pas reverser directement à son ex-rivale une grosse somme provenant de ses fonds de campagne. Il doit convaincre ses donateurs de faire directement un geste pour Hillary Clinton. Et jusqu'à maintenant, l’opération n’a pas très bien fonctionné.

 Avec cette somme de 52 millions, Barack dépasse de loin son propre record et récolte près de deux fois et demie ce que McCain a recueilli pendant la même période qui correspond pourtant au meilleur score du candidat républicain depuis le début de la campagne. Néanmoins, si on combine les 22 millions de McCain aux fonds mis à sa disposition par son parti alors ce dernier reprend la tête. En effet, avec les fonds du parti démocrate, Obama dispose seulement de 92,3 millions de dollars contre 95 pour McCain.

 

Peut-être plus important pour M. Obama qui en juin a dédit son engagement de financer sa campagne présidentielle sur fonds publics, c'est qu'avec ce chiffre, il fait mentir ceux qui lui promettait après ce volte face une diminution du rythme des donations des petits contributeurs. Le courriel de Plouffe précise en effet que « des centaines de milliers de gens ordinaires ont contribué à bâtir notre campagne pour le changement…et la contribution moyenne est juste de 68 dollars.»  A coté de ces « gens ordinaires », on trouve des contributeurs moins anonymes comme Magic Johnson ou George Clooney.



Si vous faites partie des 70 % d’Européens qui voteraient pour Obama s'ils avaient la nationalité Américaine, vous ne pourrez néanmoins pas contribuer à sa campagne. Seul l’argent provenant des citoyens américains est accepté. C'est la loi...En revanche, vous pourrez toujours acheter des T-shirt ET autres badges à l’effigie d’Obama lors de sa visite à Berlin, Paris et Londres. Bon shopping.

                                                                        
                                                             Benoît Sarrade


Commenter cet article