McCain: portrait

Publié le par Bureau de Washington

mccain sélectionné dans TV et Documentaires



Enfance: né en 1936, sur la base militaire américaine de la zone du canal de Panama,  il deviendrait à 71 ans, le plus vieux président de l'histoire des Etats-Unis. Fils et petit fils d’amiraux de l'US Navy, il deviendra pilote pour l’US Navy.

Personnalité: A l’école navale, il acquiert la réputation d’être une véritable tête brûlée. Son indiscipline et ses amours agitées lui valent le surnom de McNasty. En plus, il s'écrase à deux reprises à l'entraînement avec un appareil et finira 894 sur 899 de sa promo

Carrière militaire: c’est avec la guerre du Vietnam, qu’il devient un héros national. Pendant sa 23ème mission de bombardement, son avion est abattu. Récupéré par les soldats nord-vietnamiens, il est fait prisonnier de guerre pendant 5 ans et demi. Mal traité par ses geôliers, il refuse une offre de libération anticipée quand les militaires nord-vietnamiens réalisent qu'il est le fils du commandant en chef des armées américaines dans la zone.

Carrière politique: à la mort de son père en 1981, il quitte la Navy. Après un passage dans les affaires, il est élu député républicain de l'Arizona, état avec lequel il n'a aucun lien. A son adversaire démocrate qui le traite de « parachuté », il rétorque « écoute, vieux, j'aurais aimé avoir le luxe, comme toi, de grandir et de vivre toute ma vie dans un endroit merveilleux comme l'Arizona. Mais en fait, quand j'y pense, l'endroit où j'ai vécu le plus longtemps c'est à Hanoï », c'est-à-dire là où il était prisonnier de guerre. Malgré le souvenir  prégnant de ces années, il participe en 1995 avec Bill Clinton  à la cérémonie officialisant la régularisation des relations Etats-Unis- Vietnam. Candidat à la nomination républicaine de 2000, il perd suite à une série de calomnies orchestrées par l'équipe de Bush. Pourtant en 2004, il apporte son soutien à la réélection de George W. Bush;

Si McCain était président: L'Amérique dit-il finira le job en Irak « même si c'est dans cent ans ! ». Il s'engage aussi à « poursuivre Oussama Ben Laden jusqu'aux portes de l'enfer » Opposé à la doctrine Obama de démocratie direct, c’est-à-dire de négociations sans conditions préalables avec les amis et les ennemis des Etats-Unis, il tient des propos durs à l’égard de l’Iran et de la Russie.

A plusieurs reprises, il défie l'opinion dominante de son parti. Par exemple, sans succès, il dépose en 2007 une loi de régularisation des clandestins. Sensible au réchauffement climatique, il prend sur la question des positions aux antipodes de celle de George Bush. Il est favorable à la peine de mort et opposé au contrôle des armes à feu. En revanche, sur les autres questions sociales comme celles du créationnisme ou du mariage homosexuel, il s’aligne sur son parti alors que ses déclarations passées montrent qu'il est intuitivement beaucoup plus modéré sur ces questions que la majorité du parti républicain.




                Benoit Sarrade



                                                                          




Commenter cet article

mikael 29/07/2008 13:00

Cher Mr Sarrade,

Petit rectificatif sur John Mc Cain.
Vous oubliez de mentionner le fait qu'il veut reduire les taxes sur les classes moyennes aux USA. George Bush avait deja fait une forte avancee dans ce domaine mais Mc Cain veut aller plus loin et reduire ses taxes qui accablent les salaires.
Il veut reformer la securite sociale, il veut donner aux veterans de guerres une plus importante couverture sociale gratuite et ou a cout reduit. Il veut egalement reduire les charges sur les employes de maniere a ce qu'ils puissent souscrire une assurance medicale.

Je tiens a vous rectifier sur deux points.
Concernant Irak, il a precise et cela va de soit que les USA doivent rester en Irak et ce jusqu'a ce ce que l'armee irakienne soit capables de se defendre pour eviter un genocide. Pour l'Iran, il veut a tout prix empecher le developpement d'armes nucleaires et une intervention militaire est envisageable.

Je comprends que mes chers compatriotes anti americains, anti republicains et anti bush soient de tout coeur derriere Obama, mais bon regardons la situation en face, Obama a dramatiquement change son discours depuis les primaries. Il a change en termes de politiques etrangere, en terme d'environnement et reductions des emissions et pour finir, il s'aligne sur ce que Mc Cain propose.

Non seulement Mc Cain est le plus serieux des deux, les americains auraient du choisir Hilary a la place d'Obama. Obama vs Mc Cain c'est comme Sarkozy vs Royale... Un qui bosse et propose de reels changements, l'autre qui a de beaux discours et passe bien a la tele...