Quelle Soirée!

Publié le par blog-elections-americaines-tf1

Quand le visage d’Hillary Clinton est apparu sur l’écran géant…..un cri de soulagement a enveloppé le gymnase. Une liesse à la mesure de la surprise. Car peu de supporters d’Hillary croyait vraiment en sa victoire.Quelques heures avant les résultats, l’un de ses conseillers nous confiaient même qu’une défaite par 4 points d’écart serait pour Hillary une victoire. Il faut dire que les sondages donnaient Hillary loin derrière son grand rival Barack Obama – jusqu’a 13 de retard la veille du scrutin.

De 20h à 22h40, le scrutin est resté très indécis. Près de trois longues heures durant lesquelles les militants se sont rongés les ongles. Les instituts de sondage estimaient que l’élection était trop serrée pour pouvoir déclarer un vainqueur. Très sincèrement, je n’y croyais pas ! L’ambiance électrique des meeting d’Obama comparée aux atmosphères très plan-plan des réunions publiques du camp Clinton me faisait penser qu’Hillary allait perdre, et de beaucoup.

 Au téléphone avec Laurent Hauben, l’un des chefs-infos de la rédaction de TF1, je lui déclarait même cinq heures avant la fermeture des bureaux de vote : « Si Hillary gagne, je ne comprends plus rien à la politique. »….visiblement, je n’y comprends donc rien ! 

Les premières indications montrent que la forte mobilisation des femmes et des personnes âgées en faveur d’Hillary lui a permis de passer en tête.Toujours est-il qu’elle a refait le même coup que son mari, Bill en 1992. En difficulté, la primaire du New Hampshire l’avait relancé dans la course à l’investiture démocrate. Hillary a elle aussi réussi un beau come-back, et la campagne est maintenant relancée.

Guillaume Debré

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article