Au revoir John, au revoir Rudy

Publié le par blog-elections-americaines-tf1

Rudy Giuliani va se retirer au profit de John Mc Cain. Du coup, on se demande si les jeux ne seraient pas faits. Huckabee risque de remporter des Etats du Sud qui s'avéreront totalement insuffisants, Mc Cain pourrait rafler les Etats du Nord et ceux où Giuliani était très fort (l’Etat de New-York en particulier). Dans ce contexte, Romney aura donc du mal à faire son trou. Même si beaucoup d’Américain votent pour lui, il risque d’être la victime du système électoral : dans la plupart des Etats, c’est le gagnant qui remporte tous les délégués. Même s’il finit souvent avec d’excellents scores mais en deuxième position, cela risque de ne pas suffir. Laissons parler les électeurs mais pour les observateurs comme pour les démocrates, le débat est clos : Mc Cain sera le candidat républicain en novembre. Et qui sera le vice-président ? Que va demander Giuliani en échange de son soutien ?

 

 

 Le site Internet Headzup imagine l'annonce du retrait de Giuliani sur l'air de New York New York

 

Côté démocrate, John Edwards va tirer sa révérence. Le trio républicain ne sera plus qu’un duel. Obama versus Clinton. Combat très serré. Rappelons qu’Hillary reste la favorite des sondages mais qu’Obama continue de gagner du terrain, toujours poussé par son charisme ravageur. Si on se plonge dans la cuisine électorale, on se rend compte que le super Tuesday, il s’agit surtout de primaires fermées (seuls les démocrates peuvent voter) plutôt favorables au clan Clinton, Obama rassemblant plus le vote indépendant. Rajouter à cela les super délégués et Hillary a toutes les raisons d’être optimiste. Ceci étant dit, Obama a toujours le vent en poupe, il pourrait récupérer l'électorat d'Edwards et, ces derniers jours, le clan Clinton est passé pour le camp des méchants, assez désagréable avec Obama. Les électeurs se demandent aussi à quoi joue Bill qui est de plus en plus présent dans la campagne de sa femme. On se demande parfois lequel des deux se présente . Mardi prochain, c'est chez les Démocrates qu'il y aura le plus de suspense.

Pierre Grange

Commenter cet article

catherine 30/01/2008 20:43

merci pr les info,  c'est vraiment sympa de suivre la campagne avec vos analyses bien vivantes.. mais rudy se retire ? c'est une info ça, vous tenez ça d'où ?.  à+++