"Obama in 30 Seconds"

Publié le par blog-elections-americaines-tf1

C’est à peu près le chrono de la seule "interview" qu’il nous a accordé jusqu'à maintenant. C’est surtout le nom du concours de soutien à Obama lancé en février par l’organisation progressiste Move.on, connue pour son opposition à la guerre en Irak. Les règles du concours étaient simples: faire une vidéo soutenant le sénateur de l'Illinois, d'une durée de 30 secondes, et n'attaquant pas Hillary.

Après avoir visionné plus de 1100 vidéos et recueilli environ 5,5 millions de votes, le jury de Move.on composé de célébrités comme Matt Damon, Ben Affleck, Moby, Steve Buscemi, Oliver Stone ou l'ancien candidat démocrate Jesse Jackson vient de rendre son verdict.

La vidéo gagnante (vidéo1) est l'oeuvre d'un vétéran, "né républicain" qui séduit par "l’audace d’Obama" est devenu un RFO ou Républicans for Obama. Un des aspects de l'audace de Obama, c'est de prétendre pouvoir réunir démocrates et républicains dans un même dessein,  car "il n’y a pas une Amérique libérale et  une Amérique conservatrice… Il y a les États Unis d'Amérique », (passage du célèbre discours de Barack Obama à la convention démocrate de Boston en 2004)  




Dans la même veine, des républicains décidés à voter pour Obama en novembre sont récemment passés au bureau, ici, à Washington. Mobilisés pour faire gagner Obama à tout prix; ils sollicitent les médias, créent des sites internet, lèvent des fonds pour lui. "L'affaire est plus grave" puisque en février dernier le conseiller médiatique de John McCain, Mark McKinnon, déclarait que si Obama devenait le nominé démocrate, il refuserait de s'attaquer à lui et donc, quitterait la campagne de McCain (cela n'a pas encore eu lieu). Toutefois, contrairement à ce qui est généralement admis et que les faits présentés ci-dessus semblent confirmer, McCain dispose d’une base solide chez les républicains.

Une étude d'un grand institut de recherche américain (le Pew Research Center) montre que 87 % des républicains déclarent vouloir voter pour McCain si Obama devient le nominé démocrate contre 91 % si c'est Hillary. En revanche, on le sait, les démocrates sont actuellement divisés. Par exemple, un tiers des supporters d'Hillary déclare vouloir voter pour McCain si Obama est le nominé du parti de l'âne. En Virginie Occidentale, où Hillary vient de remporter une très large victoire, c'est au moins 38 % de ses électeurs qui voteraient pour McCain si la présidentielle avait lieu aujourd'hui. Mais justement, la présidentielle, c'est dans 5 mois et demi. D'ici là, les opinions vont changer. Mais comment?

Pour l'instant retenons la belle image. Si tous les démocrates ne sont pas inspirés par Obama, certains républicains le sont et remportent grâce à cela des concours organisés par des organisations pro-démocrates. A noter que sur le site de Move.on, d'autres vidéos plus ''provoc'' que  celle qui a gagné le concours sont en ligne. Pour vous mettre en appétit en voilà justement deux.

 

 

 

 

 Autres vidéos du concours

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                         

 

 

 

 

 

 

                                                                       Benoît Sarrade

 

                                                                                  

                           

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                 

                                                                         

                                                                                                                                                      

 

 

 

 

Commenter cet article